Retour sur les Microsoft Techdays 2013

Rapide retour sur les sessions que j’ai pu voir cette année :Microsoft

Mardi 12/02

Plénière

Bon, c’est du marketing, comme toujours, mais la séance n’est pas désagréable et cette première plénière est faite pour les développeurs. On balaye l’ensemble des supports d’applications sur lesquels on peut développer avec VS2012 : mobile, WIndows 8, Azure.

Quelques apartés intéressants, dont la promotion du mouvement Fier d’Être Développeur et la création de Spark, une sorte de hub/incubateur de start-ups. Ca m’a donné envie d’y faire un tour rapidement.

Globalement, j’aime bien l’homogénéité et la cohérence de ce que MS est en train de mettre en place. L’expérience utilisateur est ENFIN centrale. L’éditeur apprend à parler intelligemment aux non-développeurs. Ca annonce des choses intéressantes dans le futur.

.NET Microframework, les joies de l'électronique et du code pour tous

Typiquement le genre de session que je regrette d’avoir vu. Le sujet est trop vaste pour être vu en une heure. Et ici, trop d’exemples ont voulu être démontrés. Un peu de théorie, très peu de code. Pas d’idée des possibilités et limites du framework, hormis les capacités de calcul et de mémoire des boards.

ASP.NET Web API et SignalR

La session est animée Rui Carvalho et Thomas Jaskula, membres d’Alt.Net. Dans l’ensemble, elle est d’un excellent niveau. Rui est à la fois bon orateur et vulgarisateur. On parle de web temps réel, d’expérience utilisateur et du futur des architectures distribuées.

Après une intro de Rui expliquant le contexte, Thomas attaque sur ASP.NET Web API. Malgré un réseau un peu capricieux et un discours pas forcément des plus clairs, le sujet est intéressant et va plus loin que les tutoriels basiques que l’on voit partout.

Enfin, Rui fait une très chouette présentation de SignalR, des WebSockets, du short et long polling. La meilleure session sur mes deux jours sur place.

Enigmes et puzzles C# et .NET

Là, aussi, session intéressante. L’idée est de refaire un tour des basiques du compilateur C#. C’est ludique, et on apprend quelques trucs, quel que soit le niveau.

Bonne session.

Coding for Fun

On n’y apprend jamais rien, mais on rigole. David Catuhe et sa bande démontrent par l’absurde ce qu’on peut faire des outils MS. Du casse-brique piloté par les cris de la salle à l’appli mixte WIndows Phone / WIndows 8, c’est de la pure démo. Donc on n’y apprend rien, mais ça donne envie de coder.

Mercredi 13/02

Plénière

Cette fois, la présentation est nettement plus axée infrastructure et serveurs. Gestion de réseaux mixtes cloud/sur site, System Center, Azure, SQL Server 2012... La session est co-présentée par le DSI de MS France, et est orientée administrateurs et décideurs. Je suis moins la cible du discours, mais certains passages sur des questions de déploiement automatisé, d’Azure et de virtualisation m’intéressent.

Agilité, Productivité et Qualité au Centre avec Visual Studio 2012

Beaucoup de lieux communs, si on est familiers de l’agilité et de la qualimétrie. La session rappelle les fondamentaux de l’agilité, de Scrum et de SOLID. Puis on suit le déroulement du développement en utilisant les fonctionnalités de test, de refactoring et d’analyse de code. Un peu basique, néanmoins, mais le sujet est trop vaste pour une heure.

Patterns Agiles avec Visual Studio 2012 et TFS 2012

La session est animée notamment par Michel Perfetti et Olivier Conq. On y déroule en une heure un sprint Scrum, avec les différentes cérémonies, rôles et artefacts. C’est didactique, bien mené. On ne parle pas technique, mais uniquement outillage et interactions entre personnes impliquées sur un même projet.

Conclusion

Bilan mitigé pour cette année. L’actualité est pourtant foisonnante, mais les sessions de niveau moyen. On ne creuse pas un sujet aux TechDays. Mais on peut en profiter pour s’intéresser à de nouveaux, pour la culture générale.

Et s’il vous plait, redonnez-nous de vraies sessions développeurs, pointues. Pas de nivellement par le bas.